Percée du vin Jaune 2020

rendez-vous les 1er et 2 février à ruffey-sur-seille

Le vignoble jurassien fête sa vedette !

Le vin Jaune est considéré comme l’un des plus grands vins du monde. À vin d’exception, événement exceptionnel : les 1er et 2 février 2020, comme chaque année, des milliers de personnes viendront partager un moment unique de convivialité à Ruffey-sur-Seille, village qui a été choisi pour accueillir la 23e édition de la percée du vin Jaune.

Cette fête est un événement itinérant : amateurs de vins et vignerons du Jura se réunissent chaque année dans un village différent pour célébrer la magie de ce vin hors du commun, faire des rencontres gourmandes et surtout, déguster le Vin Jaune et, plus largement, les vins du vignoble jurassien !

 

retrouvez les vins cartaux sur le stand n°45. Suivez le plan !

La percée du vin jaune, qu’est-ce que c’est ?

Ce week-end festif a été créé à l’initiative des vignerons jurassiens en 1997. Cette fête est rapidement devenue une des fêtes viticoles les plus importantes en France. Attirant environ 50.000 personnes en moyenne chaque année, elle célèbre la mise en perce (fût percé) du fameux Vin Jaune après 6 ans et 3 mois d’élevage oxydatif ! C’est cette patiente maturation qui confère au Vin Jaune ses saveurs si particulières qui lui valent une immense renommée par-delà les frontières. Une légende raconte que cette technique serait née un jour où un vigneron aurait retrouvé un vieux fût oublié au fond de sa cave et découvert alors des saveurs inédites extraordinaires. Depuis les vignerons du Jura reproduisent ce miracle : ils élèvent « sous voile » le jus issu des vignes d’un cépage typique du vignoble jurassien, le cépage Savagnin. La fermentation se déroule sans intervention de la part du vigneron qui laisse ainsi se former une fine pellicule de levures en surface, le fameux « voile », issue de l’évaporation du vin. C’est ce voile qui va conférer au fil des mois ses caractéristiques singulières à ce que certains appellent le nectar des Dieux.

Une dégustation spéciale

À la fin de son vieillissement, le Vin Jaune est mis en bouteille dans un flacon conçu spécialement pour lui, le « clavelin ». Il s’agit d’une bouteille de 62 centilitres, correspondant au volume restant d’un litre de Savagnin après élevage, la différence étant poétiquement appelé la « part des anges ». Lors de la percée du Vin Jaune, on déguste les premiers tonneaux de la nouvelle cuvée, avant l’embouteillage. Le public est invité à déguster ce vin d’exception et les autres vins du Jura dans les caveaux ouverts où s’installent, le temps d’un week-end hors du temps, les producteurs de vins du vignoble jurassien.