Les vignes du domaine Cartaux Bougaud

Un domaine au cœur de l’appellation L’Etoile

Nous exploitons environ 16 hectares dont la moitié en AOC l’Etoile, une légende du Jura. Nos vignes poussent dans le canton de Bletterans, sur les communes de l’Etoile, Quintigny, Ruffey-sur-Seille et Arlay.
Elles prennent racine dans des sols argilo-calcaire et puisent dans des sous- sols essentiellement composés de marnes déposées au cours de l’ère secondaire (Marnes « irisées » du Trias, une période de l’ère jurassique). Ces marnes ont la particularité de se désagréger, ce qui permet aux racines des vignes de pénétrer en profondeur dans le sol. Les marnes constituent en outre un excellent réservoir hydrique.

Une diversité de cépages typique du vignoble jurassien

Notre exploitation est très représentative de la diversité du vignoble jurassien. Nous cultivons principalement des cépages donnant des vins blancs : Chardonnay et Savagnin en AOC l’Étoile et Côtes du Jura. Cépage dominant du vignoble jurassien en termes d’implantation, le Chardonnay est souvent utilisé pour créer des assemblages avec le Savagnin. Mais nous le vinifions également seul : il est de plus en plus apprécié pour ses notes florales et pour sa capacité à imprégner l’originalité des terroirs sur lesquels il pousse. Nous l’élevons aussi « sous voile », selon la tradition de l’élevage oxydatif. Sur le domaine Cartaux Bourgaud, le Chardonnay est cultivé sur deux appellations d’origine contrôlée, L’Étoile et Côtes du Jura correspondant chacune aux particularités d’un terroir bien spécifique. Mais, comme sur l’ensemble du vignoble, notre cépage phare est bien sûr le Savagnin, dont l’élevage oxydatif est un savoir-faire particulier du Jura. C’est lui qui donne le fameux vin jaune
Sur une moindre parcelle, située en appellation Côte du Jura, nous cultivons également les cépages qui donnent les vins rouges du Jura : Poulsard, le principal cépage rouge du Jura, présent depuis de nombreux siècles sur le terroir ; Trousseau, un cépage également spécifique au Jura mais plus rare du fait de l’exigence de sa culture ; Pinot Noir, cépage que le Jura a, comme le Chardonnay, en partage avec la Bourgogne voisine.

De longues vendanges

Le climat sous lequel se développent et produisent nos ceps de vignes est très contrasté : après un hiver très froid, des gelées parfois tardives réduisant la production, de nombreuses chaudes journées estivales viennent mener les grappes à maturité.
La diversité des cépages implique des vendanges très étalées sur la saison. Ainsi, si les vignes de Pinot noir sont précoces, nécessitant d’être vendangées tôt, celles de Savagnin arrivent au contraire à maturité tardivement.