chardonnay_floral

 

Planté sur une bonne moitié des 2 000 hectares que compte le vignoble jurassien, le chardonnay en est aujourd’hui le cépage dominant. Que ce soit en Arbois, en Côtes du Jura ou L’Étoile.

Le Chardonnay est le cépage à tout faire du Jura, le chardonnay bénéficie néanmoins d’une attention croissante de la part des producteurs de vin. De plus en plus vinifié seul, on lui demande d’exprimer l’originalité de terroirs spécifiques, avec plus ou moins de bonheur. Le Jura possède en effet une géologie complexe, une mosaïque de terroirs définis au fil des siècles, porteurs d’individualité et de culture, même s’ils n’ont pas la réputation des crus bourguignons.

Il est d’usage depuis quelques années de distinguer, d’une part, le style typé ou tradition (vins non ouillés, oxydatifs, parfois élevés sous voile) et, d’autre part, le style floral (vins ouillés, élevés “à la bourguignonne”).

Au-delà des styles, les meilleurs chardonnays du Jura répondent au dénominateur commun d’une acidité tranchante, qui laisse la bouche propre. Ce sont de ce fait de grands vins de gastronomie.

 

 

Les vins blancs floraux, majoritairement issus du Chardonnay, sont le fruit d’un élevage classique.
Pour éviter tout contact avec l’air les vignerons « ouillent » leurs fûts en les remplissant à mesure que le niveau baisse, sous l’effet de l’évaporation naturelle du vin.
Fins, élégants et minéraux, les vin blancs floraux accompagne à merveille une quiche, un gratin, ou un poisson grillé. Ils accompagnent aussi les crustacés.

 

Appellation (AOC)
l’Etoile
Cépage
Chardonnay
Millésime
2014
Degré
12
Couleur
Blanc
Garde
3 ans
Température de dégustation Entre 10° et 13°
Accompagnement
Apéritif (gougères), fruits de mer, poissons, gaufres
Arômes

 

Examen organoleptique :

La vue : Jaune paille clair, limpide et brillant

Le nez : Notes fraîches d’aubépine, acacia, tilleul, fruits à chair blanche, silex, mais aussi litchi, beurre frais.

En bouche : Attaque vive et puissante. Les arômes du nez s’expriment un à un, dessinant un équilibre alliant finesse et fraîcheur.


 paille4

Qu’est ce que le vin de paille?

Le vin de paille est un nectar de patience, ses grappes sont sélectionnées avec beaucoup d’attention pour ne retenir que les plus belles. On les laisse ensuite sécher plusieurs mois sur des claies dans un grenier sec et aéré non chauffé.

 

Puis une fois atteins la concentration naturelle requise, les baies sont pressées pour obtenir 15 à 18 l de moût pour 100 kg de raisins. Une fermentation lente qui s’achève naturellement donne un vin naturellement doux qui titre entre 14° et 17° d’alcool. Un vieillissement de 3 années en tonneaux est nécessaire pour le développement des arômes.

 

 

Nectar de douceur et de volupté, le Vin de Paille est élaboré à partir des plus belle grappes du vignoble jurassien, selon une technique traditionnelle transmise de génération en génération. C’est un vin liquoreux, naturellement doux. Ses arômes incomparables, confits et exotiques, sont le fruit d’un assemblage propre à chaque vigneron.

Pour voir le jour, le Vin de Paille suit un cahier des charges bien précis, car il a besoin d’attentions et de gestes tendres. Le traitement de faveur débute pendant les vendanges, les plus beaux raisins de Chardonnay, Poulsard, Savagnin et Trousseau étant sélectionnés et mis de côté pour son élaboration.

Les grappes sont ensuite disposées sur des claies ou suspendues dans un local aéré pendant environ 3 mois. Après cette lente déshydratation, les baies naturellement gorgées de sucre sont pressées. Le moût obtenu fermente jusqu’à atteindre un degré d’alcool entre 14.5° et 17°.

Il doit encore patienter trois ans en fût de chêne. il dévoile des saveurs riches et complexes de fruits confits, miel, caramel et marmelade.

Le flamboyant élixir a longtemps été utilisé comme fortifiant naturel pour ses vertus énergétiques.

 

Appellation (AOC)
L’ Etoile
Cépage
Chardonnay, Savagnin, Poulsard
Millésime
2014
Degré
14
Couleur
Ambré
Garde
10 ans
Température de dégustation Entre 6° et 8°
Accompagnement
Apéritif, foie gras, fromages persillés, desserts, chocolats, fruits secs.
Arômes
Fruits confits, pruneau, miel;figue

 

Examen Organoleptique :

 

La vue : Jaune ambré, limpide, bruillant

Le nez : Grande finesse. Arômes de fruits confits, raisins secs, figues, miel, vanille..

En bouche : Attaque puissante et persistante, arômes de fruits confits (figues, raisins).

Petite note de miel, vanille torréfiée, épices.


vin-jaune

 

 

 

Natif de Château-Chalon, le Vin Jaune est le roi incontesté de cette appellation. Mais il est également produit en AOC Arbois, L’Etoile et Côtes du Jura.

Pour devenir trésor il fait l’objet d’un élevage spécifique dit « sous voile ». Une fois la fermentation alcoolique achevée, il est conservé au minimum six ans et trois mois en fût de chêne, sans intervention de la part du vigneron.

Ce procédé qui respecte l’évaporation naturelle du vin, provoque la création d’une fine péllicule de levures en surface. C’est elle qui, patiemment, nourrit le vin du fameux « goût jaune » : arômes complexes de noix, noisette, amande, épices…

A la fin de son vieillissement, le nectar obtenu est mis en bouteille dans un « clavelin » de 62 centilitres (volume restant d’un litre de Savagnin après élevage), flacon spécifiquement créé pour lui.

Ce vin sec et puissant fait des merveilles avec le temps, mais il se déguste volontiers à tout moment, de l’apéritif au dessert : comté, gougère, croûte au champignons, volailles, vindes blanches et poissons à la crème et au Vin Jaune, escargots, écrevisses, risotto, plats exotiques et épicés, plats de fromage comtois, gâteau aux noix.

 

 

Le vin Jaune est considéré comme l’un des plus grands vins du monde. Château-Chalon est son vignoble natal mais il est également produit en appellation Arbois, L’Étoile et en Côtes du Jura. Sa couleur est jaune or, d’où son nom. Il doit sa renommée à ses qualités organoleptiques ainsi qu’à son élaboration aussi originale que mystérieuse.

Appellation (AOC)
L’Etoile
Cépage
Savagnin
Millésime
2010
Degré
14
Couleur
Blanc
Garde
10 ans
Température de dégustation Entre 14° et 16°
Accompagnement
Coq au Vin Jaune, comté et fromage franc comtois, foie gras.
Arômes
noix, noisette, curie

 

Examen organoleptique :

 

La vue : Jaune d’or, étincelant, lumineux avec des reflets bronze ou cuivrés.

Le nez : Arômes complexe de noix, noisette, amande verte, sous-bois, épices exotiques.

En bouche : Attaque puissante, riche et complexe puis démonstration d’arômes d’une ampleur extraordinaire au palais : noix fraîche, pomme verte, fruits secs, curry, safran, gingembre


etoile2

 

L’AOC l’Etoile est une légende. Elle ferait référence à la présence d’innombrables petites étoiles fossiles appelées pentacrines présentent dans les vignes ou bien la disposition en étoile des cinq collines qui entourent le village.

Cette AOC l’Etoile produit depuis 1937 des vins blancs d’exception, y compris le Vin Jaune et le Vin de Paille. Le cépage Chardonnay y est roi, seul ou marié au Savagnin.

L’étoile Chardonnay 2014 est un chardonnay vieilli dans la tradition jurassienne en fûts de chêne non ouillé, c’est à dire que nous laissons un vide d’air ce qui va donc provoquer un travail oxydatif entre l’air et le vin qui développera des arômes de noix et de noisette.

 

 

 

L’Etoile Chardonnay est un vin déjà très puissant pour un Chardonnay. Son élevage sous voile permet d’avoir des arômes très particuliers comme la noix, la noisette, le curry. Ces arômes surprendront les personnes qui ne connaissent pas les vin « sous voile » du Jura. Ce Chardonnay typé Jura permet d’amener délicatement les amateur de vins au Jura.

Ce Chardonnay se mari très bien avec les viande blanches, les crustacés mais aussi avec le fromage.

Plus disponible

Appellation (AOC)
Etoile
Cépage
Chardonnay
Millésime
2015
Degré
12
Couleur
Blanc
Garde
6 ans
Température de dégustation Entre 12° et 15°
Accompagnement
Apéritif,viandes blanches, Fromage, plat à base de fromage fondu (fondu, raclette)
Arômes
noisette, miel,épices douces;

 

Examen Organoleptique :

 

La vue : Jaune d’or éclatant, bonne intensité (augmente avec l’âge)

Limpide et brillant

Le nez : Arômes de noix fraîches, curry, amande, noisette et champignon

nez puissant, très agréable.

En bouche : Fine et puissante, avec des arômes de noisette, amande et quelques notes d’épices

comme le gingembre et le curry.

Longueur en bouche remarquable !


paradis2

 

 

La cuvée du Paradis est un vin blanc d’appellation l’Etoile.

Cette cuvée du Paradis est un assemblage de deux cépages Jurassiens, le Chardonnay et le Savagnin. Cette assemblage est un peu différent des assemblage traditionnel (assemblage de deux vins finis ensemble), on l’appelle plutôt co-plantation.

Sur la parcelle située à Quintigny au lieu dit  » en Paradis « , le Chardonnay et le Savagnin se tout deux sur cette parcelle. Ils sont donc récoltés ensemble et vinifiés ensemble en fûts de chêne dans la tradition jurassienne.

Cette co-plantation permet aux deux cépages de fermenter en même temps et de se marier plus facilement pour avoir un résultat plus rond sur le vin.

Les arômes frais  du Chardonnay adoucissent les arômes puissants et complexes du Savagnin ce qui donne un équilibre presque parfait pour cette Cuvée du Paradis.

 

 

 

 Plus disponible.

Nouveau millésime 2014 sera disponible fin Mars 2017.

Appellation (AOC)
Étoile
Cépage
Chardonnay 80% et Savagnin 20%
Millésime
2014
Degré
12.5°
Couleur
Blanc
Garde
10 ans
Température de dégustation Entre 11° et 13°
Accompagnement
viandes blanches crèmées,Fromages
Arômes
Noix, noisette, sous bois

 

 

Examen Organoleptique :

 La vue : Jaune d’or éclatant

Limpide et brillant

Le nez : Rond et puissant, arômes de noix fraîches, beurre frais, sous-bois, amande, noix…

Quelques notes d’épices comme le curry.

En bouche : Très bon équilibre, fin et rond.

Arômes de noisette grillées, de beurre frais et une légère note de curry en fin de bouche.

Très bonne longueur en bouche !


savagnin

 

 

C’est un cépage typiquement jurassien dans le sens où il s’extériorise à merveille sur le terroir du Jura pour produire le fameux vin jaune. L’origine du savagnin, cousin des Traminer alsaciens, est mal connue. Il pourrait provenir d’Autriche ou de Hongrie. Lors des croisades, il aurait été envoyé par des religieuses hongroises aux abbesses de Château-Chalon. Le cépage Savagnin représente actuellement 15% de l’encépagement avec environ 300 hectares. Ses feuilles sont d’un vert foncé, rondes ou à trois lobes peu marqués et de taille moyenne. Ses grappes sont courtes et petites, ses raisins sont charnus, petits et ronds avec une peau épaisse. Il est souvent vendangé en fin de campagne car il mûrit lentement, environ 15 jours après les autres cépages.
C’est un cépage exigeant un terroir de marnes grises. Son assemblage avec un Chardonnay donne un vin « typé », souvent dénommé « Tradition ».

 

 

Typiquement jurassien, le Savagnin s’épanouit sur les marnes grises du Jura et mûrit lentement.

Exigeant et patient, il est le cépage roi pour l’élevage de type oxydatif, ou « sous voile ». Il donne des vins blancs puissants aux arômes complexes : beurre frais, sous bois, amande, noix, épices…

Dans le Jura, les vignerons élaborent des vins sans ouillage, laissant un vide d’air s’installer naturellement dans les fûts de chênes. Un voile de levures se forme alors à la surface, nourrissant le vin d’arômes particuliers et intense. Ainsi vinifié, le cépage Savagnin exprime pleinement toute la typicité du terroir jurassien.

Il se mari à merveille avec une crémeuse poêlée d’escargots, de la viande blanche, des crustacés mais gardez-en pour le fromage !

 

Appellation (AOC)
 L’ ETOILE
Cépage
Savagnin
Millésime
2013
Degré
13.5°
Couleur
Blanc
Garde
10 ans
Température de dégustation Entre 11° et 13°
Accompagnement
apéritif,viandes blanches et poissonscrémés,champignons, cuisine exotique,fromages
Arômes
noix,noisettes,épices

 

Examen Organoleptique :

 

La vue : Jaune or très soutenue, brillant, limpide

Le nez : Puissant et intense !

Arômes de noix, noisettes, sous bois, champignons…

Petite note épicé, curry et gingembre.

En bouche : Fine et puissante, arômes très surprenant de noisette, amande, champignons et curry.

Longueur en bouche très surprenante !


cotes du jura2

Née d’un décret du 31 juillet 1937, l’appellation Côtes du Jura est la plus étendue des appellations jurassiennes. Elle s’étend du nord au sud du vignoble, ce qui lui confère un grand nombre de contrastes de terroirs. En cela, elle constitue un territoire de découvertes des différentes expressions des cépages jurassiens.
L’Appellation Côtes du Jura répertoriait une soixantaine de communes en 1937. Elle en regroupe aujourd’hui 105 sur une superficie totale de 640 hectares en vignes. Les communes représentant les surfaces les plus importantes sont Arlay, Beaufort, Buvilly, Gevingey, Lavigny, Mantry, Passenans, Poligny, Rotalier, Saint-Lothain, Toulouse-le-Château, Le Vernois, Vincelles et Voiteur. Même si tous les produits jurassiens sont élaborés dans l’AOC Côtes du Jura, c’est la production de blancs et de Crémant du Jura qui prédomine avec des vins ronds, fruités et généreux. En terme de volume de production, il s’agit de la deuxième AOC jurassienne.

 

 

Le Chardonnay est un cépage français blanc. Originaire du vignoble de Bourgogne, il est devenu un cépage international ayant conquis de très nombreux pays producteur de vin du monde.

Le Chardonnay est cultivé dans le Jura depuis le Xè siècle sous les noms de Melon d’Arbois, Moular à Poligny ou Gamay blanc dans le sud du vignoble. A la fin du XIXe, le Chardonnay couvre environ 1700 hecatres sur des sols calcaires. C’est un cépage qui s’adapte assez bien à tous les types de sols et pour preuve, il est également planté dans d’autres régions viticoles comme la Champagne, la Bourgogne et dans le monde. A l’instauration des AOC, le Chardonnay arrive en tête avec environ 45% de l’encépagement du Jura.
Ses feuilles sont moyennes, minces et légèrement ciselées. Ses grappes sont de taille moyenne avec des petits grains sphériques à pellicule fine, translucide qui arrivent à maturité vers mi-septembre

 

Millésime 2014 plus disponible.

Nouveau millésime 2015 sera disponible fin Mars 2017

Appellation (AOC)
Côtes du Jura
Cépage
Chardonnay
Millésime
2015
Degré
12°
Couleur
Blanc
Garde
5 ans
Température de dégustation Entre 12° et 15°
Accompagnement
poissons, quiches, soufflés , viandes blanches plats à base de fromage fondu(ex: fondu, raclette)
Arômes
miel ,amande, noisette.

 

Examen Organoleptique :

 

La vue : Jaune or, reflets gris

Limpide, brillant

Le nez : Noix fraîche, gingembre, curry, amande, noisette, champignon…

Nez puissant, agréable, net

En Bouche : Fine et puissante.

Arômes surprenants de noisette, amande et une petite note épicé en fin de bouche.

Bonne longueur en bouche !