paille4

Qu’est ce que le vin de paille?

Le vin de paille est un nectar de patience, ses grappes sont sélectionnées avec beaucoup d’attention pour ne retenir que les plus belles. On les laisse ensuite sécher plusieurs mois sur des claies dans un grenier sec et aéré non chauffé.

 

Puis une fois atteins la concentration naturelle requise, les baies sont pressées pour obtenir 15 à 18 l de moût pour 100 kg de raisins. Une fermentation lente qui s’achève naturellement donne un vin naturellement doux qui titre entre 14° et 17° d’alcool. Un vieillissement de 3 années en tonneaux est nécessaire pour le développement des arômes.

 

 

Nectar de douceur et de volupté, le Vin de Paille est élaboré à partir des plus belle grappes du vignoble jurassien, selon une technique traditionnelle transmise de génération en génération. C’est un vin liquoreux, naturellement doux. Ses arômes incomparables, confits et exotiques, sont le fruit d’un assemblage propre à chaque vigneron.

Pour voir le jour, le Vin de Paille suit un cahier des charges bien précis, car il a besoin d’attentions et de gestes tendres. Le traitement de faveur débute pendant les vendanges, les plus beaux raisins de Chardonnay, Poulsard, Savagnin et Trousseau étant sélectionnés et mis de côté pour son élaboration.

Les grappes sont ensuite disposées sur des claies ou suspendues dans un local aéré pendant environ 3 mois. Après cette lente déshydratation, les baies naturellement gorgées de sucre sont pressées. Le moût obtenu fermente jusqu’à atteindre un degré d’alcool entre 14.5° et 17°.

Il doit encore patienter trois ans en fût de chêne. il dévoile des saveurs riches et complexes de fruits confits, miel, caramel et marmelade.

Le flamboyant élixir a longtemps été utilisé comme fortifiant naturel pour ses vertus énergétiques.

 

Appellation (AOC)
L’ Etoile
Cépage
Chardonnay, Savagnin, Poulsard
Millésime
2014
Degré
14
Couleur
Ambré
Garde
10 ans
Température de dégustation Entre 6° et 8°
Accompagnement
Apéritif, foie gras, fromages persillés, desserts, chocolats, fruits secs.
Arômes
Fruits confits, pruneau, miel;figue

 

Examen Organoleptique :

 

La vue : Jaune ambré, limpide, bruillant

Le nez : Grande finesse. Arômes de fruits confits, raisins secs, figues, miel, vanille..

En bouche : Attaque puissante et persistante, arômes de fruits confits (figues, raisins).

Petite note de miel, vanille torréfiée, épices.


vin-jaune

 

 

 

Natif de Château-Chalon, le Vin Jaune est le roi incontesté de cette appellation. Mais il est également produit en AOC Arbois, L’Etoile et Côtes du Jura.

Pour devenir trésor il fait l’objet d’un élevage spécifique dit « sous voile ». Une fois la fermentation alcoolique achevée, il est conservé au minimum six ans et trois mois en fût de chêne, sans intervention de la part du vigneron.

Ce procédé qui respecte l’évaporation naturelle du vin, provoque la création d’une fine péllicule de levures en surface. C’est elle qui, patiemment, nourrit le vin du fameux « goût jaune » : arômes complexes de noix, noisette, amande, épices…

A la fin de son vieillissement, le nectar obtenu est mis en bouteille dans un « clavelin » de 62 centilitres (volume restant d’un litre de Savagnin après élevage), flacon spécifiquement créé pour lui.

Ce vin sec et puissant fait des merveilles avec le temps, mais il se déguste volontiers à tout moment, de l’apéritif au dessert : comté, gougère, croûte au champignons, volailles, vindes blanches et poissons à la crème et au Vin Jaune, escargots, écrevisses, risotto, plats exotiques et épicés, plats de fromage comtois, gâteau aux noix.

 

 

Le vin Jaune est considéré comme l’un des plus grands vins du monde. Château-Chalon est son vignoble natal mais il est également produit en appellation Arbois, L’Étoile et en Côtes du Jura. Sa couleur est jaune or, d’où son nom. Il doit sa renommée à ses qualités organoleptiques ainsi qu’à son élaboration aussi originale que mystérieuse.

Appellation (AOC)
L’Etoile
Cépage
Savagnin
Millésime
2010
Degré
14
Couleur
Blanc
Garde
10 ans
Température de dégustation Entre 14° et 16°
Accompagnement
Coq au Vin Jaune, comté et fromage franc comtois, foie gras.
Arômes
noix, noisette, curie

 

Examen organoleptique :

 

La vue : Jaune d’or, étincelant, lumineux avec des reflets bronze ou cuivrés.

Le nez : Arômes complexe de noix, noisette, amande verte, sous-bois, épices exotiques.

En bouche : Attaque puissante, riche et complexe puis démonstration d’arômes d’une ampleur extraordinaire au palais : noix fraîche, pomme verte, fruits secs, curry, safran, gingembre


coeur-de-pinot

 

 

Le Coeur de Pinot est une création de la maison Cartaux-Bougaud, le Coeur de Pinot est vinifié comme un Macvin du Jura, mais ne vieilli pas en fût de chêne.

Il est élaboré à partir du jus de raisin tout juste pressé des raisins de pinot noir. La fermentation alcoolique est alors stoppée en ajoutant du jeune Marc du Jura (non vieilli en fût de chêne).

Le Coeur de Pinot ressemble au Macvin rouge mais il n’a pas l’AOC car sa fabrication ne respecte pas tout les closes du cahier des charges.

 

 

 

Le Coeur de Pinot exhale des notes surprenantes de fruits rouges.

Le Coeur de Pinot se sert principalement à l’apéritif, mais accompagne également les dessert chocolatés et glacés comme la glace à la vanille.

 

 Plus disponible.

Nouveau millésime sera disponible fin Mars 2017

Appellation (AOC)
Cépage
pinot noir et fine du Jura
Millésime
Degré
17.5
Couleur
rouge
Garde
5-10 ans
Température de dégustation Entre 11° et 13°
Accompagnement
apéritif, Desserts
Arômes
Arômes de griottes et pruneaux

macvin-du-jura2

 

 

 

Le Macvin du Jura est une mistelle. C’est le fruit de l’assemblage de moût et de marc de raisin du Jura. Il bénéficie d’une A.O.C. depuis le décret du 14 novembre 1991.

Le Macvin est évoqué dans les textes dès le XIVe siècle. L’accession à l’appellation est reconnue par le décret du 14 novembre 1991

Le Macvin peut être produit dans toutes les communes répertoriées dans le vignoble du Jura. L’eau de vie et le moût doivent provenir de la même exploitation. L’élaboration ne peut donc être le fait d’un Négociant en vin. Si négoce il y a, il se fait sur le produit fini.

 

 

Blanc, rouge ou rosé, le Macvin du Jura se joue des couleurs. Il est issu d’un savant mélange hérité du XVIe siècle, dont le procédé de fabrication est transmis de génération en génération.

Il s’agit de stopper la fermentation alcoolique du jus de raisin tout juste pressé, en ajoutant au moût un tiers de vieux Marc du Jura. Bénéficiant d’un repos minimum de 12 mois en fût de chêne, le Macvin acquiert alors tout son panache. S’il présente obligatoirement entre 16° et 22° d’alcool, son goût et sa puissance varient en fonction des cépages utilisés. Élaboré à partir de Chardonnay et de Savagnin, notre Macvin exhale des arômes de raisins secs, de pruneau cuit ou de fruit confits.

Le Macvin du Jura se sert principalement à l’apéritif, mais accompagne aussi à merveille les desserts chocolatés et glacés comme la glace à la noix.

 

Plus disponible, nouvel cuvée disponible fin Septembre

Appellation (AOC)
Macvin du Jura
Cépage
chardonnay
Millésime
Degré
17
Couleur
Blanc
Garde
5-10 ans
Température de dégustation Entre 6° et 8°
Accompagnement
Apéritifs et desserts, Melon
Arômes
Arômes

 

Examen organoleptique :

 

La vue : Jaune d’or profond, légèrement ambré. Brillant

Le nez : Surprenant et complexe, délivrant des notes de raisins secs, caramel, miel, épices…

En bouche : Fruité, riche et complexe.