macvin-du-jura2

 

 

 

Le Macvin du Jura est une mistelle. C’est le fruit de l’assemblage de moût et de marc de raisin du Jura. Il bénéficie d’une A.O.C. depuis le décret du 14 novembre 1991.

Le Macvin est évoqué dans les textes dès le XIVe siècle. L’accession à l’appellation est reconnue par le décret du 14 novembre 1991

Le Macvin peut être produit dans toutes les communes répertoriées dans le vignoble du Jura. L’eau de vie et le moût doivent provenir de la même exploitation. L’élaboration ne peut donc être le fait d’un Négociant en vin. Si négoce il y a, il se fait sur le produit fini.

 

 

Blanc, rouge ou rosé, le Macvin du Jura se joue des couleurs. Il est issu d’un savant mélange hérité du XVIe siècle, dont le procédé de fabrication est transmis de génération en génération.

Il s’agit de stopper la fermentation alcoolique du jus de raisin tout juste pressé, en ajoutant au moût un tiers de vieux Marc du Jura. Bénéficiant d’un repos minimum de 12 mois en fût de chêne, le Macvin acquiert alors tout son panache. S’il présente obligatoirement entre 16° et 22° d’alcool, son goût et sa puissance varient en fonction des cépages utilisés. Élaboré à partir de Chardonnay et de Savagnin, notre Macvin exhale des arômes de raisins secs, de pruneau cuit ou de fruit confits.

Le Macvin du Jura se sert principalement à l’apéritif, mais accompagne aussi à merveille les desserts chocolatés et glacés comme la glace à la noix.

 

Plus disponible, nouvel cuvée disponible fin Septembre

Appellation (AOC)
Macvin du Jura
Cépage
chardonnay
Millésime
Degré
17
Couleur
Blanc
Garde
5-10 ans
Température de dégustation Entre 6° et 8°
Accompagnement
Apéritifs et desserts, Melon
Arômes
Arômes

 

Examen organoleptique :

 

La vue : Jaune d’or profond, légèrement ambré. Brillant

Le nez : Surprenant et complexe, délivrant des notes de raisins secs, caramel, miel, épices…

En bouche : Fruité, riche et complexe.