brut-blanc

 

Depuis l’obtention de son AOC « Crémant du Jura » en 1995, le Crémant du Jura n’a cessé de voir sa production augmenter. Vin festif par excellence, il accompagne volontiers l’apéritif, les cocktails ou les desserts.

Les cinq cépages jurassiens (Chardonnay, Savagnn, Poulsard, Trousseau et Pinot-noir) peuvent entrer dans sa la composition du Crémant du Jura. Les vignerons les assemblent de façon originale en fonction de leur inspiration et de leur sensibilité.

L’AOC « Crémant du Jura » impose que les raisins soient vendangés à la main, transportés dans des caisses percées pour que le jus ne s’oxyde pas, puis pressurés en grappes entières.

La méthode d’élaboration remonte à la fin du XVIIIe siècle. Elle consiste à effectuer une seconde fermentation en bouteille, après la première fermentation alcoolique en cuve ou en tonneau.

 

 

Le crémant est un vin effervescent mousseux obtenu par méthode traditionnelle dans une aire d’appellation particulière. Il existe ainsi des crémants de Loire, de Bourgogne, de Bordeaux et d’Alsace. La production de chacun doit respecter un cahier des charges (décret INAO) propre à sa région.

Notre Crémant du Jura blanc est fabriqué a partir de raisin de Chardonnay. Il est récolté à la main et transporté dans des caisses percées pour être ensuite pressé en grappes entières au Domaine.

Le fermentation alcoolique et la fermentation mal-lactique se font en cuve. Après ces deux fermentation, le Crémant du Jura est mit en bouteille pour qu’il puisse faire sa deuxième fermentation qu’on appelle aussi « prise de mousse ».

Le crémant du Jura est ensuite laissé sur latte pendant entre 12 et 24 mois. Il est ensuite dégorgé et complété par une liqueur d’expédition.

Note Crémant du Jura est très peu dosé en liqueur d’expédition, c’est un Crémant du Jura Brut.

cremant verre

Appellation (AOC)
Crémant du Jura
Cépage
Chardonnay
Millésime
Degré
12
Couleur
Blanc
Garde
5 ans
Température de dégustation Entre 11° et 13°
Accompagnement
Apéritif, desserts
Arômes
Arômes

 

Examen organoleptique :

 

La vue : Robe claire et brillante, traversée de fines bulles dansantes.

Le nez : notes florales d’aubépine, chèvrefeuille, tilleul.

Arômes de fruits à chair blanche.

En bouche : Attaque franche et festive grâce aux fines bulles qui charment le palais.

Un équilibre fruité tout en finesse.